A.Lange & Söhne organise une exposition exceptionnelle de tourbillons dans sa boutique parisienne Réplique à vendre

Du 1er au 19 octobre 2016, la manufacture de Haute Horlogerie Saxonne A.Lange & Söhne présente l’exposition « Chefs d’œuvres de précision », une rétrospective de ses plus beaux tourbillons au sein de sa boutique parisienne au 19 rue de la Paix, Paris 2e.

Le 1er tourbillon de la nouvelle ère a été fabriqué par A.Lange & Söhne entre 1994 et 1998, et limité à 200 exemplaires. La marque a ensuite poursuivi son développement de modèles à tourbillon avec d’autres innovations.

Cette exposition permettra aux amateurs d’horlogerie de découvrir pour la première fois de rarissimes chefs d’œuvres historiques mais aussi l’ensemble des tourbillons des modèles de la collection actuelle.

Parmi les modèles présentés :

  • Lange 1 Tourbillon Quantième Perpétuel : Ce modèle conjugue deux complications traditionnelles et le design remarquable de la plus célèbre des familles de montres de A.Lange & Söhne. Le mécanisme du quantième perpétuel, avec anneau des mois périphérique et mécanisme palpeur pour les mois de durées différentes, n’a jamais été réalisé sous cette forme dans une montre. La plus grande précision est assurée par le tourbillon, que l’arrêt secondes breveté permet d’immobiliser afin de régler la montre à la seconde près.

A.Lange & Söhne Lange 1 Tourbillon Quantième Perpétuel

  • 1815 Tourbillon Handwerkskunst : La 1815 Tourbillon est la première montre de A. Lange & Söhne à allier l’arrêt secondes pour le tourbillon et le mécanisme de mise à l’heure Zero-Reset. Ainsi, le réglage et le démarrage à la seconde près de la 1815 Tourbillon s’en trouvent encore facilités. En 2015, pour clôturer en beauté la célébration du bicentenaire de Ferdinand Adolph Lange, ce garde-temps d’une précision ultime a été proposé en édition Handwerkskunst limitée sublimée par de somptueuses décorations sur le cadran et le mouvement.

A.Lange & Söhne 1815 Tourbillon Handwerkskunst

  • Tourbograph « Pour le Mérite » : En 2005, la manufacture a présenté une première mondiale: le Tourbograph « Pour le Mérite », une montre bracelet réunissant un tourbillon, un dispositif de transmission fusée-chaîne et un chronographe à rattrapante. Ce chef-d’œuvre horloger a été réalisé en 51 exemplaires, en platine, et de nouveau proposé lors du 165e anniversaire de la Manufacture dans une édition exclusive en or miel.

A.Lange & Söhne Tourbograph « Pour le Mérite » – Honey Gold
Né le 18 février 1815 à Dresde, en Allemagne, Ferdinand Adolph Lange découvre le métier d’horloger aux côtés de son beau-père. En 1841, ils réalisent ensemble l’horloge du célèbre Opéra Semper. Cette création très remarquée leur permet, l’année suivante, de bénéficier d’un prêt du ministère de l’Intérieur du royaume saxon. Les deux hommes ouvrent alors leur atelier au coeur des monts Métallifères. Conformément à leur engagement, ils recrutent une quinzaine de jeunes qui suivent à leurs côtés une formation en horlogerie. Ainsi naît à Glashütte, le 7 décembre 1845, le Centre d’horlogerie allemande de précision. Investi dans les affaires de la ville, Ferdinand A. Lange en est le maire de 1849 à 1867, ce qui lui vaut de recevoir le titre de citoyen d’honneur de Glashütte. En 1868, son fils Richard rejoint l’entreprise paternelle, qui prend pour nom A. Lange & Söhne (Lange & Fils). D’innovation en innovation, Ferdinand A. Lange signe une ultime prouesse horlogère, la plus petite A Lange & Sohne – Lange 1 Tourbillon Perpetual Calendar Price Replique pour dame à ancre et secondes, avant de décéder en 1875. Emil rejoint alors son frère Richard pour diriger la société. Notoriété et prospérité ne cessent de se confirmer au fil des inventions de la marque, telle Perpetual, sa première montre de poche automatique. L’atelier de chronométrie marine équipe les flottes militaires et marchandes de garde-temps.La Seconde Guerre mondiale menace A. Lange & Söhne. Un raid aérien détruit les ateliers de la manufacture, qui passe aux mains du régime socialiste de la RDA en 1948. Alors que Walter, un des petits-fils du fondateur, fuit l’Allemagne de l’Est pour échapper au travail forcé dans les mines d’uranium, la société, nationalisée perd son nom de marque sur le marché mondial. Pourtant, à la chute du mur de Berlin, en 1990, Walter Lange redonne vie à A. Lange & Söhne, marque qu’il dépose officiellement le 7 décembre de la même année.

Exposition Chefs d’œuvres de précision
Les Tourbillons de A.Lange & Söhne
Du 1er au 19 octobre 2016
Boutique A.Lange & Söhne
19 rue de la Paix
Paris 2e
Tél. : 01 42 65 68 71

Categories: Réplique A. Lange & Söhne,Réplique Audemars Piguet

Tags: ,

Leave A Reply

Your email address will not be published.