Guide de réplique Revendeurs de confiance Portugaise Remontage Manuel Huit Jours Édition « 75th Anniversary »

Saisissant l’occasion du 75e anniversaire de la famille des montres Portugaises IWC Schaffhausen souhaite, avec la nouvelle Portugaise Remontage Manuel Huit Jours Edition «75th Anniversary», ranimer le souvenir d’une version peu connue mais extrêmement séduisante de la Portugaise d’origine. L’édition anniversaire limitée fait le bonheur des amateurs de montres grâce à son design presque parfaitement fidèle au modèle original et à son mouvement dont le remontage manuel une fois par semaine devient un beau rituel.

De nos jours, ceux qui connaissent l’histoire d’IWC associent le plus souvent la Portugaise d’origine (réf. 325) des années 1930 à son légendaire cadran noir et blanc. La sobriété classique de son design a contribué à faire de la Portugaise d’IWC Schaffhausen une icône de la conception horlogère moderne. Pourtant, dès son lancement, cette gamme de montres fut proposée avec différentes versions de cadran. La nouvelle Portugaise Remontage Manuel Huit Jours Edition « 75th Anniversary » (réf. IW510205 et IW510206) rend hommage à une version presque inconnue de la Portugaise d’origine. Heureusement, un exemplaire original a été conservé dans une collection privée, servant de source d’inspiration aux designers d’IWC. Il possède toutes les caractéristiques qui, jusqu’à aujourd’hui, marquent de leur empreinte la physionomie des Portugaises : les chiffres arabes, les fines aiguilles feuilles, la minuterie chemin de fer et la petite seconde à «6 heures». D’un brun doré à bordure noire, le cercle des minutes à l’intérieur, les index des heures et les chiffres arabes ressortent cependant de façon particulièrement vigoureuse. La référence actuelle IW510206 proposée dans un boîtier en or rouge 18 carats avec un cadran argenté reprend presque parfaitement les couleurs du modèle historique et la griffe de la marque. Pour la version en acier fin (réf. IW510205) au cadran noir mat, les éléments colorés du cadran sont en vert clair. L’affichage de la date a été ajouté dans le guichet à « 6 heures » : un confort indispensable au XXIe siècle.

Une technologie de pointe, un design d’origine

Respectant cet héritage mythique, les designers d’IWC ont logé l’affichage de la réserve de marche de huit jours sur le côté du mouvement de la montre, afin de préserver la sobriété et la symétrie caractéristiques du cadran. On peut lire la réserve de marche de la montre qui la sépare de son remontage manuel à travers un fond transparent en verre saphir. Beaucoup d’amateurs de montres ne la consulteront même pas : le remontage de la montre une fois par semaine devient en effet rapidement un beau rituel. Le mouvement de manufacture IWC calibre 59215, d’un diamètre imposant de 37,8 millimètres, assure à la montre huit jours de marche : bien que la réserve de marche effective soit de neuf jours, un système de blocage intelligent limite la durée de marche à 192 heures, soit huit jours pile. L’arrêt du mouvement avant même la détente complète du ressort permet d’éviter que celui-ci utilise ses dernières ressources et s’affaiblisse. Une précision régulière pendant toute la durée de marche est ainsi assurée. Le balancier en Glucydur®* sans raquette oscille à une fréquence de 4 hertz et de 28 800 alternances à l’heure. Le spiral Breguet à courbe terminale, issu de l’ancienne tradition horlogère, garantit également un haut degré de précision. La lunette rainurée, un trait de design caractéristique de la gamme des Portugaise, et le verre saphir à bord arqué font paraître le boîtier moins volumineux malgré ses 12 millimètres de hauteur et ses 43 millimètres de diamètre.

La Portugaise Remontage Manuel Huit Jours Edition « 75th Anniversary » est limitée à 175 exemplaires en or rouge 18 carats avec cadran argenté (réf. IW510206) ; la version en acier fin avec cadran noir (réf. IW510205) est limitée à 750 exemplaires. Tous les modèles sont dotés de bracelets en alligator exclusifs de la manufacture italienne de chaussures Santoni.

IWC Portugaise Remontage Manuel Huit Jours Édition
« 75th Anniversary »

Réf. : IW510205 · IW510206

Bruno Belamich et Carlos Rosillo, 50 ans tous les deux, se sont connus sur les bancs du lycée. Puis le premier a suivi les cours de l’École nationale supérieure de création industrielle. Le second, diplômé de HEC, a tout d’abord oeuvré dans le conseil en stratégie et la banque d’affaires. En 1992, ils commencent à cogiter sur le projet d’une collection de montres au design fonctionnel inspiré des instruments aéronautiques et de plongée. La première collection Bell & Ross 03-51 Gmt Replique voit le jour en 1994. Le design est signé Bruno Belamich, aujourd’hui directeur artistique ; les mouvements proviennent d’une manufacture suisse de renom ; l’habillage et l’assemblage sont réalisés par l’industriel allemand Helmut Sinn, spécialiste des montres d’aviateur et des instruments de bord.Tout s’enchaîne alors très vite. L’année suivante, la Sécurité civile française adopte un modèle de leur marque pour ses démineurs. Immédiatement, les commandes affluent, y compris celles de revendeurs de montres de très grand luxe. « Les volumes de production qui nous étaient demandés atteignaient le triple de nos prévisions. Et nous n’avions pas les reins assez solides pour supporter les délais de paiement des distributeurs », se souvient Carlos Rosillo, président de la société. Lancée en 1997, la ligne Vintage inspirée des montres anciennes d’aviateur connaît elle aussi un engouement express. Bell & Ross se développe en France, au Japon, aux États-Unis, mais peine sur les marchés italien et espagnol. Le jeune patron soumet son dilemme aux frères Wertheimer, propriétaires, entre autres, de Chanel, dont la branche horlogerie a été créée dix ans plus tôt. Ceux-ci entrent au capital de l’entreprise en 1998 — mais les fondateurs restent majoritaires.

Caractéristiques : Mouvement de montre mécanique
Affichage de la réserve de marche au verso
Affichage de la date
Petite seconde avec dispositif d’arrêt
Balancier en Glucydur®* sans raquette avec vis microréglantes sur la serge du balancier
Spiral Breguet
Fond transparent en verre saphir
Version en or rouge limitée à 175 exemplaires
Version en acier fin limitée à 750 exemplaires
Mouvement : Calibre de manufacture 59215
Fréquence : 28 800 A/h / 4 Hz
Rubis : 30
Réserve de marche : 8 jours (192 h)
Remontage : Mmanuel
Boîtier
Réf. IW510205 : Boîtier en acier fin, cadran noir, bracelet en alligator noir de Santoni, boucle ardillon en acier fin
Réf. IW510206 : Boîtier en or rouge 18 carats, cadran argenté, bracelet en alligator brun foncé de Santoni, boucle ardillon en or rouge 18 carats
Verre : Saphir, bord arqué, antireflet sur les deux faces
Étanchéité : 3 bar
Diamètre : 43 mm
Hauteur : 12 mm

* IWC Schaffhausen n’est pas propriétaire de la marque Glucydur®.

Categories: Réplique Bell &Ross

Tags: ,

Leave A Reply

Your email address will not be published.