Qualité supérieure Monaco LS Chronograph Calibre 12 Guide de réplique Revendeurs de confiance

Il était une fois, sur le circuit du Mans, Steve McQueen au volant
de sa Porsche 917, à son poignet, la Monaco.

La montre TAG Heuer Monaco LS Chronograph Calibre 12 bracelet acier

S’il est un mot qui vient à l’esprit lorsqu’on pense à la MONACO, c’est bien l’Audace. L’Audace de lancer le premier chronographe automatique carré du marché. L’Audace d’un design qui faisait fi des règles établies. L’Audace de l’incarner par un acteur rebelle à une époque où le concept même d’ambassadeur n’existait pas. La MONACO LS Chronograph Calibre 12 ne dément pas sa filiation : qu’il s’agisse de son mouvement, de son esthétique ou de son territoire d’expression, elle bouscule les idées reçues et se joue des conventions : elle est d’Ailleurs.

A commencer par son mouvement, un calibre de base Dubois Depraz permettant une lecture linéaire de la seconde courante, indiquée dans un guichet de date linéaire, par l’extrémité d’une double aiguille rouge et rhodium. Côté cadran, inspiré par la MONACO 360 Concept Chronograph, les ponts polis, les index luminescents en applique, les compteurs du chronographe et la fenêtre anglée de la date se donnent la réplique dans une partition noire et volontairement technique. Quant à la boîte, étanche à 100 m, elle impose ses 40.5 mm d’acier poli ou brossé comme une évidence, grâce à une ergonomie favorisée par une glace saphir bombée et biseautée. L’esprit de la MONACO V4 n’est pas loin… Pour le bracelet, l’alligator noir muni d’une boucle déployante propose une version classique et élégante de l’avant-garde, tandis que l’acier, avec son dispositif de micro-ajustement unique, assume le parti-pris résolument futuriste de cet ode à l’Autrement.

Donner un nouveau souffle à une légende de l’horlogerie, TAG Heuer sait donc le faire. Ressusciter Steve McQueen, c’est plus compliqué. Acteur mais surtout pilote, il disait : « La course automobile, c’est vivre. Tout ce qui est avant ou après, ce n’est qu’attente ». Une phrase que Lewis Hamilton, le Champion du monde 2008 de Formule 1, n’aurait pas reniée, lui qui, à l’âge de 10 ans, tirait sur la manche de Ron Dennis en affirmant « Un jour, je conduirai une McLaren ». Grâce à la magie du cinéma, TAG Heuer a rendu possible l’improbable rencontre entre le monstre sacré d’Hollywood et le virtuose des circuits. Le temps d’un film, ils se sont donnés la réplique, ils se sont défiés, ils ont croisé le fer. Au poignet du premier, la MONACO originale, à celui du second la MONACO LS. Un duel des temps modernes qui met en scène un des grands moteurs de l’Histoire : l’esprit de compétition. Celui-là même qui anime les ingénieurs et les horlogers de TAG Heuer lorsque chaque jour, ils sont appelés à se surpasser, à innover, à se réinventer. Pour façonner, aujourd’hui, l’horlogerie de demain.

Célébrer le 40e anniversaire de la MONACO grâce à des modèles
prestigieux comme la MONACO Linear System

La montre Monaco LS Chronographe Calibre 12

Description technique

La montre TAG Heuer Monaco LS Chronograph Calibre 12 bracelet en cuir d’alligator noir

Si l’on souhaite personnaliser un peu plus sa montre, une trentaine de cadrans ont été conçus selon les codes de la maison horlogère et un configurateur de cadran permet de réaliser sa propre création.Passons maintenant aux caractéristiques technologiques. L’écran tactile Amoled de 1,39 pouce est recouvert de saphir et offre une résolution de 400×400. La Connected Modular 45 embarque un processeur Intel Atom série Z34XX, accompagné par 512 Mo de mémoire vive, un GPS, un capteur NFC pour les paiements sans contact et une batterie de 410 mAh, offrant d’après la marque une autonomie de 25 heures. Elle offre 4 Go d’espace de stockage et tourne sous Android Wear 2.0. La montre est également étanche à 50 mètres, ce qui permettra de la garder au poignet pour se baigner. Enfin, elle gère aussi bien le Bluetooth que le Wi-Fi.La Connected Modular 45 de Tag Heuer Prix Montre Femme Replique est d’ores et déjà disponible à partir de 1 600 euros.Dans une interview accordée au média suisse Neue Zürcher Zeitung, Jean-Claude Biver, PDG de Tag Heuer et directeur de la division horlogerie de LVMH, dévoile les plans de la marque sur le secteur des montres connectées. Au programme, une satisfaction à propos des ventes de la première Carrera Connected et des ambitions nouvelles pour cette année.

Mouvement
Chronographe automatique TAG Heuer Calibre 12 basé sur le calibre Dubois Depraz 2008
Le système linéaire affiche la seconde dans un compteur des secondes linéaire positionné à 3 heures. Les minutes du chronographe sont affichées à 9 heures, ses heures à 6 heures. Date à 12 heures
Cadran
Cadran : noir avec ponts finement satinés inspirés du concept chronograph MONACO Calibre 360
Aiguilles des heures
et des minutes
: biseautées, polies et satinées et marqueurs luminescents
Index : biseautés appliqués à la main et marqueurs luminescents
Aiguille des secondes : rhodiée ornée d’une touche de rouge
Inscriptions : « MONACO LS »
+ « CALIBRE 12 »
+ « Automatic Chronograph »
+ « SWISS MADE »
Logo TAG Heuer : monochrome
Guichet date : anglé à 12 heures avec disque noir
Boîtier
Diamètre du boîtier : 40,5 mm, inspiré du design du boîtier de la V4
Glace : saphir bombée
Boîtier : en acier inoxydable poli et satiné
Poussoirs : en acier inoxydable poli et satiné
Inscriptions : « MONACO LS » + « Linear System » sur le fond du boîtier
Etanchéité : 100 mètres
Bracelet
Bracelet en cuir
d’alligator noir
: boucle déployante avec poussoirs de sécurité et logo TAG Heuer appliqué
Bracelet en acier : boucle déployante avec roue de coupe permettant un réglage de précision

Categories: Réplique Tag Heuer

Tags: ,

Leave A Reply

Your email address will not be published.