Replica Wholesale Centre Vintage WW1 – 92

Dans sa déclinaison Military, authentique et militaire, la WW-92 arbore un boîtier en acier gris mat et un bracelet vieilli. Avec son boîtier noir, le modèle WW1-92 Heritage revisite les mêmes codes en faisant référence au passé : le marquage sable du revêtement photoluminescent restitue les effets du temps qui passe, et son bracelet en cuir se patine avec le temps. Ces deux modèles sont dotés d’un mouvement heures, minutes et secondes.

Pour faire la part belle à la lisibilité, on a dissocié les graduations heures, minutes et secondes, pour mettre en avant les minutes sur le grand diamètre. Cette lecture s’inspire en cela des montres, dites de navigation ou d’observation, que les militaires utilisaient en vol pour s’orienter ou calculer leur vitesse. Le triangle fluorescent positionné à douze heures permettait au pilote de se repérer instantanément, même dans l’obscurité.

L’avènement d’un style

Directement inspirée des outils de mesure des professionnels d’une époque révolue, la Vintage WW1 aurait pu être portée par un pilote des années 1920. Au XXIe siècle, elle le sera par tous ceux qui recherchent un garde-temps inspiré d’un passé militaire. Icône masculine, cette montre d’une grande pureté ouvre l’ère d’un nouveau style : le néo-classicisme militaire.

Bell & Ross Vintage WW1 – 92

Caractéristiques techniques

Il adore. « Bravo ! Génial !» s’écrie t-il ! Une montre qui parle de la mort, de la peur, de la guerre. Quoi de mieux? Et en plus cette pièce a fait des émules, chez Richard Mille ou chez Romain Jérome.Pour notre avocat, c’est donc « tout de bon ». Mais – quitte à prendre un risque et le fâcher – on peut tout de même trouver quelques points à améliorer sur l’Airborne II.D’abord, il y a les vis surdimensionnées présentes sur la face du garde-temps qui ne sont pas « alignées ». Cela peut paraître un détail, mais compte tenu de leur taille, on remarque plus ce détail sur l’Airborne II que sur d’autres montres ayant la même caractéristique.Ensuite, il y a la taille de la boîte. Pour ceux qui ont un petit poignet, une montre carrée de 46 mm tombe moins bien qu’une pièce ronde de la même taille. Et cette impression est renforcée par la finesse relative de la pièce.Mais le reproche principal pourrait être le lien avec les troupes aéroportées qui n’est pas évident. J’aurais préféré une montre hommage à Nungesser, ou une pièce réellement « Pirate ».Ce qui est certain, c’est qu’il faut oser porter cette pièce. Elle n’est pas forcément idéale pour aller avec un costume sauf si vous êtes un requin de la finance qui veut afficher son ambition ! Si vous franchissez le pas et choisissez l’Airborne II, optez pour des dockers « camo », des boots Alden 405 (les fameuses Indy Boots) et une veste militaire que vous pourrez trouver dans un surplus.Et pour agrémenter votre Airborne II, vous pourriez changer son bracelet, et vous rendre à l’Atelier Thibot (Paris) pour commander un sur mesure confectionné dans une cartouchière vintage de l’armée suisse ou de l’armée française.Vous auriez ainsi une montre « total look » guerrier ….

Mouvement : mécanique automatique – ETA 2892.
Fonctions : heures, minutes, secondes.
Boîtier : diamètre 45 mm.
WW1 Military : acier microbillé.
WW1 Heritage : acier microbillé finition PVD gris.
Cadran : noir galvanique.
Index, chiffres et aiguilles recouverts d’un revêtement photoluminescent.
Verre : saphir bombé antireflet.
Étanchéité : 50 mètres.
Bracelet
WW1 Military : veau vieilli.
WW1 Heritage : veau naturel.
Boucle : ardillon.

Categories: Réplique Bell &Ross

Tags: ,

Leave A Reply

Your email address will not be published.